Sous la présidence de l’architecte emblématique Jean-Jacques Ory, le jury auditionnera les candidats lors du Grand Oral à Paris le 16 octobre prochain chez GENIE DES LIEUX, 362-364 Rue Saint-Honoré, à Paris dans le 1er arrondissement.

Le jury sera renforcé par la présence des membres du Comité Directeur de l’Arseg et sera composé de :

  • Gilbert BLAISE, Président de l’Arseg, et Directeur délégué de l’Environnement de Travail — SNCF
  • Emmanuel DEPARIS, DET de l’année 2018, et Directeur de l’Environnement de Travail — AXA FRANCE
  • Jean-Luc BARAS, Président du CNA, et Chief Procurement Officer — GROUPE EIFFAGE
  • Raphaël CARTRON, Directeur de l’Environnement de Travail et des Achats — GROUPE PICHET
  • Cécile DE GUILLEBON, VP Corporate Real Estate & FM — RENAULT GROUP
  • Julie DOHEN, Rédactrice en Chef – WORKPLACE MAGAZINE
  • Véronique LETERRIER, Directeur Administration Générale — CASDEN BANQUE POPULAIRE
  • Olivier RUTHARD,Directeur Général Adjoint Ressources Humaines et Relations Sociales — GROUPE MATMUT
  • Frédéricke SAUVAGEOT, Directrice de l’Innovation et du Développement des Environnements de Travail — ORANGE
Jean-Jacques ORY

Architecte – Studio d’architecture Ory & Associés

Né en 1944, Jean-Jacques ORY découvre à l’âge de 15 ans une grande passion pour le dessin et la peinture. Mais c’est vers l’architecture qu’il va se tourner. Après six ans d’études à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts à Paris il est nommé Architecte diplômé par le gouvernement en 1970.

Il pratique cette profession au cœur de son agence d’architecture parisienne qui s’illustre depuis plus de 35 ans dans la réalisation de projets d’envergure aussi bien en reconversion de bâtiments que dans le neuf, pour des programmes de bureaux, logements, hôtels et commerces.

Après avoir été chef de projet dans plusieurs agences d’architecture à Paris, il créé son propre cabinet en 1979 avec pour première opération la restructuration des locaux du « Parisien Libéré ». 

Très vite Jean-Jacques ORY devient un des architectes les plus réputés à Paris dans la restructuration de grands immeubles parisien. L’un des plus emblématique étant la « reconstruction » du Crédit Lyonnais (Le Centorial) qui, suite à un incendie avait brulé à plus de 90%. Son savoir-faire s’est également distingué par la restructuration du siège de Louis Vuitton, des Galeries Lafayette ou encore de l’immeuble Kenzo comprenant le restaurant Kong. 

Pendant une vingtaine d’année, il exerce à titre libéral et petit à petit le cabinet répond à des projets neufs et très variés. C’est après cette période que l’agence prend le nom de « Studios d’Architecture ORY & Associés » avec des fidèles et une équipe de 80 collaborateurs.

Cette structure développe aujourd’hui de grands projets dans la France entière dans le domaine tertiaire, sièges sociaux, hôtels, logements, Palais des Congrès, centres commerciaux, auberges de jeunesse, maisons d’étudiants… 

Deux livres ont déjà été édités sur l’agence et ses projets, un troisième sortira cette année. 

En parallèle de sa passion pour l’architecture, Jean-Jacques ORY est un peintre confirmé et soucieux d’intégrer la nature dans ses réalisations architecturales, il imagine à sa manière la multiplicité et la magnificence de celle-ci. Il compte aujourd’hui plusieurs expositions à son actif. 

Il fut également professeur à l’Ecole des Beaux-Arts dans les années 90.

Jean-Jacques ORY

Architecte – Studio d’architecture Ory & Associés

Né en 1944, Jean-Jacques ORY découvre à l’âge de 15 ans une grande passion pour le dessin et la peinture. Mais c’est vers l’architecture qu’il va se tourner. Après six ans d’études à l’école National Supérieur des Beaux-Arts à Paris il est nommé Architecte diplômé par le gouvernement en 1970.

Il pratique cette profession au cœur de son agence d’architecture parisienne qui s’illustre depuis plus de 35 ans dans la réalisation de projets d’envergure aussi bien en reconversion de bâtiments que dans le neuf, pour des programmes de bureaux, logements, hôtels et commerces.

Après avoir été chef de projet dans plusieurs agences d’architecture à Paris, il créé son propre cabinet en 1979 avec pour première opération la restructuration des locaux du « Parisien Libéré ». 

Très vite Jean-Jacques ORY devient un des architectes les plus réputés à Paris dans la restructuration de grands immeubles parisien. L’un des plus emblématique étant la « reconstruction » du Crédit Lyonnais (Le Centorial) qui, suite à un incendie avait brulé à plus de 90%. Son savoir-faire s’est également distingué par la restructuration du siège de Louis Vuitton, des Galeries Lafayette ou encore de l’immeuble Kenzo comprenant le restaurant Kong. 

Pendant une vingtaine d’année, il exerce à titre libéral et petit à petit le cabinet répond à des projets neufs et très variés. C’est après cette période que l’agence prend le nom de « Studios d’Architecture ORY & Associés » avec des fidèles et une équipe de 80 collaborateurs.

Cette structure développe aujourd’hui de grands projets dans la France entière dans le domaine tertiaire, sièges sociaux, hôtels, logements, Palais des Congrès, centre commerciaux, auberges de jeunesse, maisons d’étudiants… 

Deux livres ont déjà été édités sur l’agence et ses projets, un troisième sortira cette année. 

En parallèle de sa passion pour l’architecture, Jean-Jacques ORY est un peintre confirmé et soucieux d’intégrer la nature dans ses réalisations architecturales, il imagine à sa manière la multiplicité et la magnificence de celle-ci. Il compte aujourd’hui plusieurs expositions à son actif. 

Il fut également professeur à l’Ecole des Beaux-Arts dans les années 90.